You are currently viewing Utiliser son PC à l’étranger : les matériels et les services indispensables pour voyager

De nos jours, il apparaît inconcevable de partir en voyage (pour une semaine, un mois, un an…) sans son ordinateur portable et son smartphone. Travaillant en indépendant dans l’informatique, j’ai souvent été confronté à cette situation. J’ai appris qu’utiliser son PC à l’étranger n’est pas compliqué… à la condition d’avoir quelques équipements et de bien préparer son départ.

Je vous en dis plus dans la suite de l’article.

Préparer son PC pour le voyage

Ce n’est pas la partie la plus sexy du voyage, mais vous devez préparer un peu votre ordinateur. Tout d’abord, c’est le bon moment pour faire les mises à jour sur votre ordinateur et sauvegarder en externe vos données importantes.

Certaines personnes utilisent encore des disques durs externes. Si c’est votre cas, je peux vous recommander ce disque dur vendu sur Amazon.

Personnellement, les clés USB et les disques durs ne font plus partie de mon quotidien. Je préfère les services cloud. Avec mes licences Microsoft, j’ai 1To sur OneDrive. Je mets dessus toutes mes photos de voyage. Pour le travail, j’utilise Dropbox. Ainsi, même si je perds mon ordinateur, je sais que des sauvegardes sur le cloud me permettront de les récupérer.

Un autre conseil est d’avoir vos mots de passe disponibles. S’il est facile de se rappeler un ou deux mots de passe, cela devient impossible avec 50 mots de passe. La solution de toujours mettre le même est une très mauvaise idée en termes de sécurité…

J’utilise un service nommé Lastpass. Il s’agit d’un gestionnaire de mots de passe. Il mémorise tous mes mots de passe. Ainsi, quand je me connecte sur Lastpass, je peux le faire sur tous mes différents sites et services. Bien sûr, après chaque usage, déconnectez-vous de Lastpass.

Il existe d’autres gestionnaires de mots de passe comme Bitwarden, 1Password, Nordpass… Le mieux est d’en avoir un avec une double authentification (une option souvent payante). Toutefois, si vous ne voulez pas payer, le service de base est déjà pratique.

Pensez aussi à faire le point sur votre forfait de téléphone. Pour des raisons de sécurité, je n’utilise pas les connexions wi-fi publiques. Je me connecte avec mon téléphone servant de modem. Je prends une option « voyage » chez mon opérateur pour débloquer plusieurs go de données en itinérance.

donnees itinerance
Prenez une option voyage chez votre opérateur pour obtenir des données mobiles à prix correct.

Mon dernier conseil pour préparer votre PC avant de voyager est de vous enquérir de l’état de votre batterie. Si votre batterie ne dure plus qu’une heure avant de se vider complètement, il est temps soit de la changer soit d’acheter une batterie externe. J’aime bien cette seconde solution. Partout où je vais avec mon PC, j’emporte cette batterie externe.

Anticiper les conséquences des connexions à l’étranger

En vous connectant en wi-fi ou avec les données mobiles à l’étranger, votre adresse IP va changer. Les navigateurs vous verront dans votre pays de voyage. Cela peut créer quelques mauvaises surprises. Par exemple, si vous comptez regarder votre série favorite sur Netflix le soir à votre hôtel, sachez que vous aurez le catalogue Netflix de votre lieu de voyage. Il est donc possible que vos séries du moment soient indisponibles. Pensez à les télécharger avant le voyage pour les regarder hors connexion.

Un autre problème m’est arrivé l’année dernière. Je voulais parier sur le match de hockey que j’allais voir à Las Vegas, et j’ai été incapable de me connecter sur mon site de paris en ligne. Détectant une IP étrangère, le système de sécurité bloquait mes connexions.

Ces deux cas sont problématiques, mais sans conséquence grave. Voici un troisième exemple qui peut engendrer de gros soucis : votre banque.

Si vous partez en voyage sans prévenir votre banque, des paiements ou des connexions sur votre compte client peuvent générer des blocages automatiques de vos moyens de paiement. En étant client Boursorama, j’ai une option pour prévenir mes voyages. Cherchez quelque chose de similaire dans votre banque ou demandez à votre conseiller si une action particulière est requise pour avertir de votre départ en vacances…

voyage etranger banque
Sur certains sites de banque, prévenir de votre voyage est facile.

Une solution intéressante pour toutes vos connexions depuis l’étranger est de vous abonner à un VPN le temps de votre voyage. Ainsi, vous pouvez simuler une connexion française (ou celle de votre pays de résidence) qu’importe l’endroit où vous êtes dans le Monde. Ma femme utilise sur son PC une version gratuite de NordVPN. D’autres services similaires existent comme ExpressVPN ou CyberGhost.

Les 15 accessoires indispensables pour utiliser son PC à l’étranger

Pour vous aider à faire votre shopping et utiliser votre ordinateur à l’international, j’ai sélectionné une liste de produits que j’ai ou que j’aimerais avoir pour mon prochain voyage.

1.      Sac à dos pour ordinateur avec protection antichoc

sac ordinateur portable

Avant, je mettais mon ordinateur dans mon sac à dos qui allait dans l’avion. Sans protection, je l’ai retrouvé un jour avec l’écran fêlé. Depuis, je fais très attention. Vous pouvez soit avoir un grand sac d’ordinateur comme ce sac sur Amazon. Il permet de ranger votre ordinateur et tous vos accessoires. L’alternative est de le mettre dans une pochette un peu serrée, comme celle-là, puis de la ranger dans votre sac à dos de voyage.

J’utilise les deux solutions. La première pour les voyages en Europe, la seconde pour les longs voyage, car cela me permet d’avoir plus de bagages.

2.      Adaptateur universel de prise électrique

L’indispensable ! Aux États-Unis ou au Canada, et dans la plupart des pays non européens, les prises électriques ne seront pas les mêmes qu’en France. Vous ne pourrez pas brancher votre chargeur d’ordinateur directement sur la prise, il vous faut un adaptateur.

Je recommande un adapteur pratique avec une prise de PC qui sert aussi de hub. J’ai un modèle de ce type pour mes voyages. Ensuite, je prends plusieurs petits adapteurs. Ils servent pour recharger nos téléphones et la montre GPS de ma femme.

3.      Convertisseur de tension

Je n’en ai jamais utilisé. Mais, si vous voyagez dans un pays avec des standards de tension électrique différent, il est recommandé. C’est le cas aux États-Unis. Leur tension électrique est de 110/120V, alors que celle en Europe est de 220/240V. Le gros risque est d’abîmer durablement vos appareils.

Si vous utilisez très fréquemment votre PC en voyage, prenez un convertisseur. Cela peut éviter une usure de votre ordinateur.

4.      Batterie externe de grande capacité

Comme je l’ai dit précédemment, j’ai toujours une batterie externe. Elle me sert dans l’avion ou quand je n’ai pas une prise à proximité.

5.      Disque dur externe portable : alternative au cloud

Si vous n’avez pas un service de Cloud, apportez un disque dur externe. Par sécurité, je vous conseille de ne pas le mettre dans le sac d’ordinateur. Ainsi, si vous perdez le sac, vous aurez toujours les données sur le disque dur…

6.      Souris sans fil compacte

Je déteste les appareils informatiques filaires. En voyage, c’est encore pire. Puisque vous utilisez souvent l’ordinateur sur le lit ou dans une position inconfortable, la dernière chose que vous voulez est un fil gênant. Une souris Logitech sans fil fait très bien le travail.

Si vous êtes plus doué que moi avec la souris tactile de votre ordinateur, vous pouvez vous en passer. Cela fera une petite place de plus dans le sac.

7.      Support de refroidissement pour ordinateur portable

J’ai toujours un petit ventilateur externe sous mon ordinateur. Puisque je l’utilise plusieurs heures par jour, ce gadget me permet d’espérer une plus longue durée de vie. Je ne sais pas à quel point il est efficace ou inefficace. Toutefois, je pense qu’en voyage, il devient encore plus important puisque souvent, j’utilise le PC sur le lit de la chambre d’hôtel. Sans ventilateur, il chaufferait beaucoup trop. Voici un exemple de support de refroidissement intéressant.

8.      Câble de sécurité antivol pour ordinateur

cable anti vol ordinateur

Je n’ai jamais utilisé un câble de sécurité antivol pour ordinateur. Mais, en voyage, il peut être un super objet. Il relie votre ordinateur à un objet fixe et le vol à la tire ou la subtilisation quand vous avez le regard ailleurs se complexifie.

Si vous sortez votre ordinateur en public (et encore plus, dans les pays où la sécurité des touristes n’est pas assurée), un produit comme ce câble est à envisager.

9.      Hub USB avec plusieurs ports

Un hub est l’équivalent d’une multiprise USB. Sur un branchement, vous multipliez le nombre de ports USB disponibles. J’en ai un petit de 4 ports USB et cela me suffit. En voyage, les ports me permettent d’avoir ma souris branchée, d’importer les photos de mon téléphone sur l’ordinateur et de brancher un petit écran portable additionnel.

10.  Casque à réduction de bruit

Si vous devez travailler ou souhaiter du calme, prenez un casque à réduction de bruit. Je possède un gros casque Bose qui fait parfaitement le travail à la maison. Cependant, comme il est volumineux, j’ai pris des écouteurs plus petits pour mes voyages. Je m’en sers aussi quand je pars en randonnée. Voici le modèle que j’ai actuellement : des écouteurs JBL avec 32h d’autonomie. Je l’adore !

11.  Filtre de confidentialité pour écran

Voici un autre produit que je ne possède pas, mais que j’ai déjà aperçu dans des espaces de coworking. Vous ajoutez le filtre de confidentialité sur votre écran d’ordinateur et personne ne voit ce qu’il se passe sur votre écran. Seules les personnes à un mètre et moins de l’écran arrivent à voir sans gêne. Pour travailler à l’aéroport ou consulter des messages personnels à une terrasse, c’est parfait. Sur Amazon, plusieurs modèles, comme celui-ci, sont disponibles.

12.  Kit de nettoyage pour écran et clavier

Nous avons (presque) tous des écrans d’ordinateur très sales. Je lave le mien une fois par trimestre, alors qu’il faudrait le faire presque toutes les semaines… En voyage, et encore plus si vous allumez votre PC en extérieur, des nettoyages plus fréquents sont souvent obligatoires. L’idée du mouchoir avec un peu d’eau n’est pas bonne, sauf si vous voulez un nettoyage inefficace et de possibles dommages sur votre écran. Servez-vous plutôt d’un kit de nettoyage.

13.  Organisateur de câbles et accessoires

organisateur de câbles et accessoires

Cet accessoire est facultatif. Mais, si vous avez plusieurs fils et que vous en avez assez de les emmêler sans, un organisateur de câbles et d’accessoires s’avère pratique. Voici un modèle à petit prix sur Amazon.

14.  Lecteur d’empreintes digitales USB

Un tel lecteur est un niveau de sécurité supplémentaire ! Vous débloquez l’accès à votre ordinateur en validant vos empreintes sur l’appareil. Si vous avez des données personnelles ou sensibles sur votre ordinateur, ou si vous craignez le vol d’ordinateur, c’est un ajout intéressant. Pour moins de 70€, vous avez quelques modèles bien notés.

15.  Écran portable supplémentaire

Chez moi, je travaille toujours avec un écran de PC portable de 17 pouces et un écran supplémentaire de 24 pouces. Le faire sur un seul écran change toutes mes habitudes et nuit à ma productivité. Quand je suis en voyage et que je dois travailler fréquemment, j’emporte un écran portable supplémentaire. Je garde mes routines de travail et peux, avec un double écran, plus facilement organiser mes fenêtres.

Les modèles récents sont fins et prennent peu de place dans vos affaires. Voici un modèle similaire à celui que je possède.

Télétravailler à l’étranger : les conseils issus de mon expérience

Pour terminer ce long article sur l’usage d’un ordinateur à l’étranger, je voulais donner quelques conseils pour télétravailler. Nous sommes de plus en plus nombreux à bosser à travers le Monde et à ne pas pouvoir rester non connectés pendant plus d’une semaine…

Si vous comptez travailler sur votre PC durant un voyage, je vous recommande de bien choisir votre lieu de travail. Une auberge bruyante avec une connexion limitée serait problématique… Idéalement, réfléchissez au lieu où vous travaillerez. Le lit me suffit, mais si j’avais des « calls » vidéo, je préférerais avoir un petit bureau dans ma chambre d’hôtel.

Pour pouvoir jongler facilement entre la détente, les déplacements et le travail, créez un agenda. En vacances, j’aime me réveiller assez tôt pour faire mes tâches avant de profiter du reste de la journée. En soirée, je suis souvent trop fatigué pour bien travailler.

Le décalage horaire peut être difficile à gérer. Le mieux est d’anticiper une baisse (voire une absence) de productivité pour les trois premiers jours.

Enfin, n’oubliez pas d’avoir les bons logiciels installés sur votre ordinateur pour être aussi à l’aise sur votre ordinateur portable en vacances que sur votre PC habituel de travail.

 

Se servir de son ordinateur à l’étranger est simple… avec un peu de préparation ! Faites le point sur vos besoins de matériels, installez les bons outils sur votre PC et créez un planning adapté à votre séjour.

 

DenisDenis
Éditeur de sites web indépendant, je profite de mon agenda modulable pour voyager un maximum. Je n’ai pas été partout, mais c’est sur ma liste !