You are currently viewing Peut-on négocier le tarif lors d’une location de voiture aux États-Unis ?

Vous souhaitez louer une voiture aux États-Unis sans dépenser trop d’argent et la négociation vous tente ? La réalité est que négocier le tarif d’une location de voiture est rarement faisable, y compris aux USA. Mais, cela n’empêche pas la possibilité d’obtenir un peu plus grâce à votre bagout.

Négocier le prix d’une location de voiture est souvent impossible

La plupart du temps, vous louez votre voiture chez un loueur international (Europcar, Sixt, Entreprise Rent-A-Car…). Ces entreprises laissent peu de manœuvres à leurs salariés. Les prix sont définis informatiquement via un algorithme et le travail de la personne qui vous reçoit consiste essentiellement à vous faire payer, à vous convaincre de prendre un GPS en supplément et à vous remettre les clés.

La possibilité de négocier chez les gros loueurs de voitures aux États-Unis est proche de zéro.

De plus, le rapport aux voitures n’est pas le même qu’en Europe. Le prix est moins élevé et la remise de la voiture ressemble presque à un service industriel. Vous payez, il vous indique l’endroit où récupérer un véhicule. Vous arrivez devant un rayon de véhicules correspondant au tarif payé et vous choisissez le vôtre.

C’est ainsi que c’était passé ma location de voiture à l’aéroport de Las Vegas. En moins de 5 minutes, je passais du comptoir à la sortie du parking.

Quand vous louez votre voiture à un aéroport américain ou dans une grande ville, les loueurs vérifient à peine l’état de la voiture et l’important est que cela se fasse rapidement. Ils veulent vite passer au client suivant, car la demande est considérable.

Si vous tentez de négocier votre location de voiture, vous risquez même de surprendre le préposé. Il dira tout simplement que cela est impossible.

La réalité est que le meilleur moyen d’obtenir de super tarifs sur votre location de voiture est de la réserver en ligne. Les prix sont souvent moins chers qu’en agence. La raison est simple : la plupart des internautes louent via des comparateurs et chaque loueur doit réduire au maximum son prix pour que vous le choisissiez lui plutôt qu’un autre.

Si vous louez très souvent des voitures, envisagez de prendre une carte de fidélité si le programme vous permet d’avoir des réductions intéressantes.

Il y a une exception : quand vous louez sur place chez un petit loueur.

La location chez un petit loueur est la seule exception

Si vous logez dans une ville et que vous décidez d’aller louer une voiture sur place, une marge de négociation est possible chez les petits loueurs. Souvent, la personne qui sera votre interlocuteur sera le gérant ou un salarié suffisamment connaisseur de la société pour avoir la possibilité de négocier avec vous.

Bien sûr, prenez en compte que beaucoup d’Américains ne font pas d’efforts pour comprendre les étrangers et semblent déboussolés dès que votre prononciation n’est pas optimale. Pour cette raison, il est beaucoup plus simple de négocier quelque chose aux États-Unis quand vous parlez bien la langue.

Ne soyez pas trop sérieux. Vous avez plus de chances de plaire à la personne en étant un « friendly guy » qui n’a pas un budget illimité, plutôt qu’une personne trop sérieuse qui s’imagine être plus intelligente que lui.

Après que l’employé vous ait donné le prix, dites-lui que le prix est trop élevé pour votre budget et demandez s’il est possible de réduire la note. Ne négociez pas 50% du tarif et restez sur une réduction raisonnable.

Une bonne technique est de dire que vous n’avez que X$ sur vous et ne pouvez pas aller au-delà. Une autre méthode est de répondre au tarif annoncé par un autre tarif avec un sourire, en demandant si c’est possible pour lui de faire cet effort.

La négociation est davantage possible sur une location très courte ou au contraire, très longue.

Bien sûr, si vous êtes un groupe de 20 personnes souhaitant louer 6 voitures, le volume est un sacré argument. Mais, cette situation est exceptionnelle…

Les services additionnels ou une meilleure voiture pour le même prix sont un objectif jouable !

Je ne veux pas vous faire de fausses promesses : la négociation est compliquée sur une location de voiture. Ce n’est pas comme les hôtels à Las Vegas où il suffit de sortir un billet en demandant si un « upgrade » avec une meilleure chambre est possible pour avoir gain de cause.

belle voiture a louer etats unis
Ne négociez pas le tarif. Négociez le modèle. C’est plus simple.

Toutefois, cet exemple illustre un fait important : obtenir un service additionnel gratuit ou une meilleure voiture est beaucoup plus simple que d’obtenir un rabais sur le prix de location.

Au lieu de négocier le tarif de la voiture, négociez le modèle emprunté, un rachat de franchise gratuit ou un horaire plus tardif pour rendre la voiture.

Avec les petits loueurs, un argument qui les intéresse est de dire que si vous louez un beau modèle pour le prix d’une berline standard, vous la laverez gratuitement la voiture.

Cette idée n’en est qu’une parmi d’autres. Je suis sûr que votre imagination peut trouver des arguments encore plus convaincants.

 

Pour conclure, la négociation aux États-Unis pour réduire le prix d’une location de voiture est presque impossible avec les grosses agences. Avec eux, le mieux est de louer à distance pour profiter des prix concurrentiels qu’ils mettent sur Internet.

Avec une agence de location locale, la négociation est possible, surtout si vous faites une location très courte ou de longue durée. Plutôt que le prix, vous devriez essayer de négocier le modèle emprunté ou des services additionnels. Vous avez plus de chances de succès !

 

DenisDenis
Éditeur de sites web indépendant, je profite de mon agenda modulable pour voyager un maximum. Je n’ai pas été partout, mais c’est sur ma liste !