You are currently viewing Visite Guidée du Vatican en français : notre retour d’expérience

Avec Amélie, nous avons voulu réserver nos billets pour le Vatican dix jours avant notre voyage à Rome. Une bien mauvaise idée puisque toutes les entrées simples étaient vendues. Nous nous sommes donc rabattus sur une visite avec un guide parlant français.

D’habitude, nous ne sommes pas friands des visites guidées, mais après notre expérience, nous sommes convaincus qu’il s’agit de la meilleure façon de découvrir réellement le Vatican.

Comment réserver une visite guidée du Vatican en français ?

Nous avons réservé notre visite guidée sur le site officiel du Vatican : museivaticani.va.

Les billets achetés étaient les visites guidées « classiques » : « Guided Tours for Individuals – Vatican Museums and Sistine Chapel ».

En effet, il existe aussi des billets avec des expériences VIP : groupes réduits, entrée avant l’ouverture au reste du public…

Nous avons choisi la visite guidée en Français puisqu’elle était disponible pour notre jour de visite. Il est aussi possible d’effectuer des visites en anglais, italien ou espagnol.

BON PLAN | Vous pouvez aussi réserver une visite guidée via GetYourGuide

Quel est le prix d’une visite du Vatican avec un guide ?

Le prix de la visite du Vatican avec un guide français était de 34 €/personne.

Cette somme inclus la location non facultative d’oreillettes (1.50 €), l’entrée au Vatican (17 €), le guide (11.50 €), les frais de réservation (4 €).

Combien de temps dure la visite guidée du Vatican ?

Le temps de visite annoncée est de 2h. Notre visite guidée a duré un peu moins longtemps, autour de 1h45.

Vous devez arriver au moins 15 minutes avant pour retirer votre billet et passer la sécurité.

Une fois la visite guidée terminée, vous êtes libre de circuler dans les musées du Vatican pour le reste de la journée.

Comment cela se passe l’arrivée au Vatican ?

guichet des visites guidées au vatican
Donnez votre voucher à l’un de ces guichets.

Notre visite était prévue à 9h. Nous sommes arrivés à 8h30. Il y a deux files avant l’entrée dans les musées du Vatican : une pour les personnes seules, une pour les personnes allant dans les visites guidées. Vous devez aller dans cette deuxième, même si vous n’êtes pas en groupe et ne connaissez pas encore votre guide.

Nous avons attendu 10 minutes à cet endroit avant que le personnel ne fasse entrer notre file. Vous passez alors un contrôle de la sécurité comme à l’aéroport : votre sac à dos est scanné sur un tapis roulant et vous traversez un détecteur à métaux.

Ensuite, vous avez peu d’indications, mais vous devez monter les escaliers. Le premier étage (ou demi-étage car ce n’est pas très haut) est l’endroit pour les visites guidées.

Vous donnez votre « voucher » au guichet, la personne recherche votre nom et vous remet vos billets + un autre ticket à donner au guide.

tickets et billets du vatican
Le guichet vous remet les tickets pour le musée et un autre au format ticket de caisse à donner au point de rendez-vous de la visite guidée.

Sur ce ticket, vous avez le point de ralliement de votre groupe. Ils sont tous aux abords des guichets. Allez-y 5 minutes avant votre heure de départ de visite guidée. Une personne le prend, valide, vous donne une oreillette et vous n’avez plus qu’à attendre votre guide.

La visite guidée du Vatican : le parcours emprunté

maquette du vatican
Maquette parfaite pour mieux comprendre la géographie du Vatican.

Notre guide était italienne, mais parlait un très bon français. Notre groupe comprenait une vingtaine de personnes.

Le début de la visite guidée du Vatican débute par la fin. En effet, sur une borne interactive, la guide nous a expliqué l’histoire et les peintures de la chapelle Sixtine, la dernière chose que vous allez voir durant votre visite. Cela fonctionne ainsi car vous devez rester silencieux dans la chapelle et la guide ne vous accompagne dedans.

C’est intéressant à écouter, mais le discours peut vous sembler un peu long si vous n’êtes ni amateur d’art ni d’histoire.

Une fois toutes les photos des fresques visionnées sur la borne, vous vous mettez en route. Le guide tient un drapeau. La nôtre avait noué un foulard autour pour qu’on le remarque encore mieux, mais tous les guides ne le font pas. C’est pourtant très utile car elle le tenait en hauteur et cela permettait de la rejoindre plus vite, sans la perdre longtemps des yeux.

N’oubliez pas que vous n’allez pas être seuls au Vatican. Pour dire vrai, il y avait même beaucoup (trop ?) de monde et nous avons croisé plusieurs fois des personnes qui avaient perdu leur guide…

La visite guidée en français comprend :

  • Le musée Pio-Clementino
  • La galerie des Candélabres
  • La galerie des Cartes Géographiques
  • La galerie des Tapisseries
  • Les chambres de Raphaël
  • La chapelle Sixtine.

La guide vous devance dans toutes les pièces et galeries, sauf la chapelle Sixtine. À chaque fois, le déroulé est le même. Elle entre, tente de trouver un espace libre pour que le groupe se réunisse et elle explique les peintures, sculptures, mosaïques…

Comme vous portez une oreillette, vous entendez bien ses explications malgré le brouhaha. Une grande quantité d’informations est donnée. Vous ferez sûrement comme nous et en retiendrez une faible partie, mais sans guide, nous serions passés à côté d’énormément de choses, surtout avec la foule qui stationne à chaque endroit.

Il nous apparaît donc très important d’avoir un guide au Vatican. Nous pensons la même chose pour d’autres visites comme le Colisée (que nous avons malheureusement fait sans guide). Les lieux touristiques à Rome ne sont pas généreux en indications et souvent, vous arrivez devant quelque chose de beau, d’intéressant mais avec zéro explication. Le guide est là pour combler ce manque.

Concernant les choses que vous voyez lors de la visite du Vatican, il est compliqué de toutes les raconter tellement elles sont nombreuses.

J’ai adoré les chambres de Raphaël et la galerie des Candélabres, moins la galerie des Tapisseries qui, pour ne pas abîmer les œuvres, est plus sombre.

La chapelle Sixtine, j’ai été plus mitigé. Vous avez toutes les informations données par le guide deux heures avant votre passage dans la chapelle. Vous y arrivez après une visite dense et fatigante (car vous marchez constamment dans la foule). Puis, une fois à l’intérieur, les murs, les plafonds sont magnifiques, mais vous êtes parqué comme du bétail, au milieu pour observer, sur les côtés pour avancer.

Il est donc difficile, malgré le silence demandé au micro et non respecté, d’avoir le calme nécessaire pour observer chaque fresque en prenant en compte les indications de la guide. En conclusion, la chapelle est un magnifique endroit dans laquelle, égoïstement, nous souhaiterions qu’il y ait moins de touristes !

 

Voici quelques photos, parmi la centaine prises, de notre visite :

sculpture dans le vatican
Comme vous pouvez le voir, la foule est parfois (très) présente…
Torse du Belvédère
Célèbre Torse du Belvédère
carte de la corse dans la La galerie des Cartes Géographiques
La Corse est présente dans La galerie des Cartes Géographiques, tout comme Avignon.
armoirerie au vatican
Si ma mémoire est bonne, il s’agit de l’armoirerie du pape Grégoire XIII.
peinture au vatican
Que de détails à admirer dans les peintures du Vatican…
rénovation au vatican
L’une des rares parties en rénovation durant notre visite. Les oeuvres et les lieux étaient dans un état irréprochable.
escalier de bramante au vatican
Créé par Giuseppe Momo, l’Escalier de Bramante est impressionnant.

Les avantages d’une visite guidée en français du Vatican

  • Le Vatican, évidemment ! Vous avez des siècles d’art, d’histoire et des œuvres des plus grands artistes de notre civilisation à découvrir.
  • Le guide est… indispensable ! Sans lui (ou elle), vous passez à côté de beaucoup de choses.
  • Le prix est très correct pour une visite guidée en français.

Les limites d’une visite guidée en français du Vatican

  • Une très grande foule : bruit, manque de place…
  • La visite guidée ne se fait que dans une partie des musées du Vatican.
  • Avec votre écouteur sur l’oreille, vous écoutez le guide, mais n’interagissez pas avec lui.

La suite de la visite se fait sans guide : prenez votre temps

jardin du vatican
Libre à vous de visiter les extérieurs et les autres musées après la fin de la visite guidée.

Votre visite guidée estimée à 2h s’arrête avec votre sortie de la chapelle Sixtine.

Une fois la visite terminée, nous nous sommes arrêtés dans une petite pizzeria (qui ressemble davantage à un self). Rechargez les batteries et réfléchissez à la suite de la visite. Ne faites pas comme nous, listez bien tout ce que vous voulez voir et partez à leur recherche. En allant trop vite, nous avons loupé le musée étrusque et le musée égyptien.

En revanche, nous avons visité le Pavillon des Carrosses, le musée ethnologique missionnaire et le musée philatélique et numismatique, avant de sortir par un magnifique escalier en spirale.

 

ASTUCE | Vous pouvez planifier votre visite dès aujourd’hui via GetYourGuide

 

DenisDenis
Éditeur de sites web indépendant, je profite de mon agenda modulable pour voyager un maximum. Je n’ai pas été partout, mais c’est sur ma liste !