You are currently viewing Parc de la Chute-Montmorency au Québec : un phénomène naturel à voir !
  • Auteur/autrice de la publication :

Spectacle naturel unique, la chute Montmorency est à voir absolument durant votre voyage au Québec. Nous l’avons visité juste avant d’arriver dans la ville de Québec City. Découvrez en photos et en mots notre expérience, et surtout, de nombreux conseils pour vous faciliter votre future visite.

Chutes de Montmorency : qu’est-ce que c’est ?

La chute Montmorency (ou les chutes Montmorency) est une grande chute d’eau qui est située à l’embouchure de la rivière Montmorency. C’est un phénomène créé naturellement par des failles rocheuses.

L’eau tombe et part vers le fleuve Saint-Laurent, que vous apercevez très bien depuis les chutes.

vue du saint laurent depuis la chute
Depuis la chute, vous voyez le Saint-Laurent.

Cette merveille naturelle est protégée précieusement par le gouvernement et fait partie d’une aire protégée, le Parc de la Chute-Montmorency.

Où se trouve la chute Montmorency ?

La chute Montmorency se trouve dans la ville de Québec City, elle-même située dans la province de Québec au Canada. Oui, il faut bien faire la distinction entre la ville et la province.

Si vous venez depuis Montréal, la chute est au Nord de la ville. Avec Amélie, nous arrivions de Tadoussac donc nous l’avons vu avant d’arriver dans la ville de Québec.

L’adresse exacte est 2490, avenue Royale – Québec G1C 1S1.

La visite est-elle gratuite ?

Cette question a suscité un vif débat au Canada. Pendant très longtemps, voir la Chute Montmorency était totalement gratuit. Cela a changé. Désormais, seuls les résidents de la Communauté métropolitaine de Québec (ville) ont un accès gratuit au parc national. Ceux qui vivent dans la province ont un demi-tarif.

Pour un touriste non québécois, les prix actuels pour voir les chutes sont de :

  • 5.65$ pour un adulte
  • 5.22$ pour un senior (65 ans et plus)
  • Gratuit pour les enfants (17 ans et moins)

Quels sont les horaires d’ouverture ?

Le parc de la Chute-Montmorency a des horaires évolutifs selon la période de l’année. Je vous invite donc à vérifier avant de vous y rendre. L’amplitude horaire est comprise entre 9h et 18h.

Mais, selon les activités prévues, il peut y avoir des différences (exemple : la via ferrata ferme plus tôt que le parc).

Où se garer pour voir les chutes de Montmorency ?

Vous avez plusieurs parkings payants aux abords des chutes. Il est possible de réserver en ligne une place pour le parking officiel du parc.

Vous avez un parking en bas des chutes sur lequel vous entrez directement depuis la route transcanadienne. Puis, vous avez deux autres parkings en haut des chutes, un de chaque côté.

Avec Amélie, nous avons eu la chance de trouver un stationnement gratuit dans une rue située à moins d’un kilomètre du parc.

point de vue chutes quebec montmorency
Plusieurs points de vue permettent d’observer les chutes.

Quand voir les chutes d’eau de Montmorency ?

Toute l’année !

Nous l’avons vu au début du printemps. C’est une excellente période puisque les neiges du nord fondent et que cela offre un débit impressionnant à la rivière Montmorency, et donc à ses chutes.

L’été, le beau temps rend la visite très agréable avec un panorama parfait pour des photos exceptionnelles.

J’ai également vu des photos de la chute prises en hiver alors que l’eau qui tombe est totalement gelée. Le spectacle doit être grandiose, surtout qu’après avoir observé la force de l’eau qui tombe en temps normal, on n’imagine pas ce phénomène de gelée possible ! Quand l’eau gèle, elle forme un amas en bas des chutes que les Québecois appellent le « pain de sucre ».

Visiter les chutes Montmorency : comment les visiter ?

Il n’y a pas qu’une façon de voir la chute. La seule mauvaise idée consiste à la regarder rapidement en passant devant en voiture. Un tel paysage mérite un arrêt.

Ensuite, vous pouvez soit marcher un peu en bas de la chute, soit un peu en haut en montant notamment sur le pont qui surplombe les chutes.

Avec Amélie, nous avons choisi de monter sur le pont, puis de descendre presqu’en bas des chutes. Si vous avez la même condition physique que moi, vos jambes ne vous remercieront pas puisqu’il y a près de 500 marches ! Mais, le plus dur est sûrement de peiner à mi-parcours tout en croisant des gars qui font tranquillement leur footing et grimpent chaque escalier avec facilité…

randonnée chute montmorency
En remontant la rivière, vous avez une petite marche tranquille à faire.

Le parc étant assez grand, nous avons pris le temps de randonner un peu dedans après, notamment en remontant la rivière. Il n’y avait quasiment personne sur le sentier car tout le monde se concentre à la chute et repart assez rapidement. L’espace n’est pas suffisant pour faire un trek de 20 km, mais faire 2/3 km dans les bois est possible.

Plusieurs installations sont là pour apporter encore plus d’adrénaline à la visite. Vous pouvez faire 3 parcours de via ferrata au niveau de la chute nommés l’explorateur, le torrent de Montmorency et l’ascension tyro 120.

Ces parcours sont payants et durent entre 2 et 3h.

Il y a aussi une tyrolienne et un téléphérique.

Combien de temps dure la visite ?

Si vous voulez voir uniquement la chute et restez en bas, un petit quart d’heure suffit pour prendre plusieurs clichés et observer l’eau qui tombe avec force.

Pour une visite typique, comptez plutôt une heure. Cela comprend un passage sur le pont et une descente d’un tiers des marches. Cela permet d’arriver à d’autres points de vue et d’admirer autrement les chutes.

Avec Amélie, comme nous avons descendu quasiment toutes les marches et randonné dans le reste du parc, nous sommes restés environ 3h.

Doit-on être sportif pour accéder aux chutes ?

Non. Pour rester en bas, en haut ou prendre le téléphérique, vous pouvez même être en béquilles.

pont chute montmorency
Le pont, très emprunté, est accessible à tous.

Pour descendre une petite partie des marches, un niveau physique proche du néant suffit.

Par contre, si vous descendez tout et remontez, cela tire un peu sur les jambes et essouffle. Cependant, je ne suis plus un sportif et j’ai réussi, donc c’est un effort, mais pas un supplice.

Pour l’activité via ferrata, un parcours débutant est accessible aux personnes qui découvrent l’activité. Pour les deux autres, un niveau intermédiaire est requis.

 

DenisDenis
Éditeur de sites web indépendant, je profite de mon agenda modulable pour voyager un maximum. Je n’ai pas été partout, mais c’est sur ma liste !