You are currently viewing Visiter le Zoo de Saint Félicien (Québec) : notre retour d’expérience

Avec Amélie, nous adorons les zoos et aimons toujours découvrir de nouveaux parcs zoologiques offrant aux animaux de grands espaces de vie. Œuvrant pour la conservation de la faune boréale et située dans un cadre champêtre, le zoo sauvage de Saint-Félicien a vite figuré parmi en haut de nos activités à faire durant notre voyage au Québec.

Nous avons passé une journée entière au zoo canadien de Saint-Félicien. Voici plein d’infos pratiques pour nous imiter, ainsi qu’un retour d’expérience avec les choses que nous avons apprécié et les rares autres. Le tout est accompagné par des photos prises lors de la visite.

Les questions pratiques sur le zoo de Saint-Félicien au Québec

Où se trouve le zoo sauvage de Saint-Félicien ?

Le zoo sauvage est situé 2230 boulevard du Jardin – Saint Félicien, QC G8K 0H1.

Plus concrètement, il est à l’ouest du Lac Saint-Jean. Durant notre road trip au Québec, nous sommes partis de Montréal, avons pris la route 155 à travers le parc de la Mauricie et dormi à Roberval aux abords du Lac Saint-Jean.

cadre naturel du zoo
Le zoo de St Félicien est en pleine naturel.

Le lendemain, le zoo sauvage était tout proche et après la visite, nous avons fait la route jusqu’à Saguenay, puis Tadoussac pour y voir les baleines. Pour plus d’infos, découvrez notre article sur les baleines à Tadoussac.

Quand visiter le zoo de Saint-Félicien ?

Le zoo est fermé au public pendant la moitié de l’année. Après, cela dépend de ce que vous aimez.

En effet, de novembre à fin avril, le zoo est fermé. Les conditions climatiques ne permettent pas de faire la visite du zoo Saint Félicien en hiver. De plus, face au froid, certaines espèces sont mises dans des locaux fermés pour leur bien-être.

Pour une visite calme, mai et juin sont une bonne idée même s’il est possible d’avoir une météo pluvieuse.

La plus grosse affluence a lieu pendant les mois estivaux. Il fait beau, chaud et c’est un vrai plaisir de marcher en pleine nature. Cependant, vous devez vous attendre à un peu d’attente pour faire le train et à moins de tranquillité pour observer les animaux.

Avec Amélie, compte-tenu des dates de notre voyage au Québec, nous avons vu le zoo en mai et comme vous le verrez par la suite, cela convenait parfaitement à nos « goûts » pour visiter un parc zoologique.

Quels sont les horaires d’ouverture du zoo Saint-Félicien ?

Les horaires d’ouverture sont différents selon la période de l’année. Il y a trois périodes :

  • De fin avril à mi-juin : de 9h à 17h
  • De mi-juin à mi-août : de 9h à 18h
  • De mi-août à fin octobre : de 9à 17h.

Quand le zoo est ouvert, il l’est tous les jours de la semaine, y compris le dimanche.

Combien de temps dure la visite du zoo de Saint-Félicien ?

Le zoo sauvage de St Félicien recommande des visites de 5 à 7h en été et de 4h le restant de l’année.

En prenant notre temps (nous sommes parfois restés plus de 20 minutes devant le même enclos), nous avons mis 6h environ. Cela a été possible car il n’y avait quasiment aucun visiteur dans le parc et donc, aucune attente n’était nécessaire.

passerelles zoo st felicien
Une partie du zoo est recouverture de passerelles où vous observez les animaux en bas de votre position.

Faut-il réserver ses billets pour le zoo Saint-Félicien ?

A la fin du printemps et en été, il est recommandé d’acheter ses billets en ligne pour éviter de faire la queue devant l’entrée.

Etant donné que notre visite se déroulait lors d’une période creuse, nous ne l’avons pas fait.

Quel est le prix du zoo Saint-Félicien ?

Il y a plusieurs tarifs pour le zoo de St Félicien et ils varient selon la période de l’année.

En mai, le prix est réduit avec un tarif de 20$ canadiens environ. Pour ce prix, vous ne faites que les sentiers pédestres en semaine, ou les sentiers pédestres + le train en week-end.

Le reste de l’année, le prix d’entrée est autour de 50$ canadiens. Pour ce tarif, vous avez une visite complète qui comprend le train Boréal, des collations et rencontres animées avec des animaux.

Il y a des réductions possibles pour les seniors (65 ans et plus) et les enfants (15 ans et moins).

Il existe également des forfaits famille : 2 adultes + 2 enfants à 150$, 1 adulte + 2 enfants à 110$…

Où se garer pour visiter le zoo Saint-Félicien ?

Un grand parking à l’entrée du zoo permet de garer facilement votre voiture.

Si vous logez à un hôtel proche et n’avez pas de voiture, il est possible de faire la route à vélo ou de faire appel à un taxi.

Notre visite du zoo Saint Félicien

Le plan du zoo de Saint Félicien

plan du zoo de st félicien

L’emplacement et les installations du zoo

Le zoo de Saint Félicien est dans une petite ville et profite d’un cadre naturel magnifique.

escalade a saint félicien
Outre les animaux, j’ai pu admirer une (ma) femme dans une séance d’escalade de 2 m !

Vous marchez sur des sentiers en hauteur dans la majeure partie du zoo. A plusieurs endroits, vous avez une vue sur des cours d’eau. Comme nous étions présents à la période de fonte des neiges, le débit de l’eau était impressionnant.

Les enclos sont globalement grands sans atteindre la superficie de ceux d’un zoo comme Beauval en France. De plus, tous les animaux ne sont pas logés à la même enseigne. Certaines espèces comme les grizzlis ont beaucoup de place par rapport à d’autres.

La plaine ouverte à parcourir lors du tour avec le train boréal est vraiment très grande. Les animaux y vivent en toute liberté et jouissent d’un cadre de vie idéal.

Même si nous étions en tout début de saison, nous avons trouvé l’ensemble des installations en excellent état, que ce soient les passerelles, les sentiers ou les enclos. Cela se voit que les équipes du zoo font un vrai travail d’entretien.

Il y a quelques petits jeux pour les enfants, comme un mur d’escalade gigantesque (environ 2 m) qui a permis à Amélie de mettre en avant ses dons d’agilité…

Les animaux présents au zoo Saint Félicien

Le zoo sauvage de St Félicien accueille plus de 500 animaux, 86 espèces et possède 4.5 km de sentier pédestre pour les observer.

La partie pédestre est divisé en 7 secteurs.

  • La Toundra arctique
  • L’Asie orientale
  • La Forêt laurentienne
  • La Mongolie
  • Les Montagnes rocheuses
  • Les Plateau éthiopiens
  • La Petite ferme

Dans ces secteurs, vous découvrez des animaux variés comme l’alpaga, le bœuf musqué, le caribou, le castor, le loup arctique, le lynx du Canada, le grizzli, l’ours noir, le raton laveur, le tigre, le wapiti…

ours polaire au zoo de félicien
Premier animal vu au zoo de St Félicien dans la partie arctique.

Si certaines espèces viennent d’autres continents, l’accent est clairement mis sur les animaux d’Amérique du Nord.

Selon les heures, il est possible d’assister à des collations d’animaux.

Nous avons eu la chance de voir les tigres manger. Nous les voyions depuis une baie vitrée juste devant nous. Ils étaient à un mètre et on pouvait les voir se mouvoir pour attraper leur nourriture et la déchiqueter avec leurs crocs.

Nous étions à peine dix visiteurs à profiter de ce moment et avons pris nos plus belles photos de zoo de notre vie.

tigre au zoo st felicien
Le tigre en position d’attente de la viande lancée par le soigneur.

Le petit train : l’attraction phare du zoo

Le petit train est composé de plusieurs wagons avec des vitres grillagés. Vous montez dedans à une gare, puis vous entrez dans une zone où les animaux sont comme des rois. C’est vous qui visitez leur territoire plutôt qu’eux qui intègrent des enclos à la vue des humains.

De nombreuses espèces de la forêt boréale sont présentes en toute liberté. Si comme moi, vous n’êtes pas un expert de la géographie, retenez que la zone boréale est une grande zone de végétation du Canada qui représente plus de la moitié du territoire du pays.

Vous voyez donc via le petit train boréal une faune et flore locales. Elles sont dans leur élément. Parmi les espèces, quelques-unes ne sont jamais visibles dans les autres zoos du Monde.

Si vous allez au zoo, cette activité est à faire absolument. Si ma mémoire est bonne, elle dure une 30/45 minutes environ. Un guide au micro donne quelques informations et vous alerte pour vous prévenir d’orienter votre regard vers les espèces visibles.

Vous passez vraiment très près des animaux. Nous avons été à quelques mètres seulement d’ours noirs, de bisons, de wapitis… C’est la première fois que nous observions d’aussi près de telles espèces. Les animaux ne semblent pas déranger par le train. Ils le regardent passer.

ours au zoo st felicien
Passer aussi proche de tels animaux est un moment magique.

A certains endroits, les équipes du zoo ont reconstitué des équipements dignes des premiers colons comme une habitation de coureur des bois ou un chalet de fermiers.

Vous pouvez bien évidemment prendre des photos. Nous avons eu la chance d’être dans un wagon plein de compatriotes français… Mal éduqués (sûrement pour prouver au reste du Monde que l’on mérite notre réputation), ils n’hésitaient pas à se lever, mettre leurs téléphones à 30 cm des visages d’autres passagers pour photographier les animaux en masquant votre vue.

J’imagine que vous aurez plus de chances que nous, que vous n’aurez pas besoin de faire comprendre sèchement aux personnes de se pousser et prendrez de jolies photos sans contrainte.

Quand le train arrive à la gare, c’est la mauvaise surprise : vous êtes déçu de finir le tour tant il est passionnant.

Les points de restauration dans le zoo

Le principal point de restauration est une grande cafétaria avec une capacité de 450 places. Il y a également une crèmerie et quelques snacks à acheter dans une boutique proche de la gare du train boréal.

Comme nous y sommes allés en semaine en début de saison, aucun point de restauration n’était ouvert.

Nous avons donc amené des sandwichs dans notre sac pour les manger sur une table de pique-nique. Il y en a plusieurs réparties dans le zoo.

Visiter le zoo au mois de mai était-il une bonne idée ?

Le gros hic a été la météo. Comme vous pouvez le voir sur nos photos, il a plu régulièrement, les sentiers étaient boueux et le vent froid. Mais, ce n’était pas encore la saison des moustiques, ce qui est déjà un bon point.

Nous avons été surpris et attristé de voir des singes d’Afrique qui souffraient de la météo. Ils semblaient gelés et se collaient les uns contre les autres sous une lampe chauffante… Ne pas les voir et les savoir dans un enclos intérieur plus chaud aurait été mieux !

singes au zoo de st félicien
Sensibles au froid, les singes se collaient les uns aux autres sous une lampe chauffante…

En dehors de cet étonnement, une visite du zoo St Félicien à cette période de l’année a permis des avantages majeurs. Le zoo était très calme et il y avait peu de monde à chaque enclos. Rester debout vingt minutes à observer les grizzlis, les loups ou les lynx était possible et nous ne nous sommes pas fait prier pour le faire.

Nous avons également échangé quelques mots avec des soigneurs qui observaient leurs animaux et qui, dans un cadre tranquille et sans stress, avaient envie de partager leur amour des animaux.

Entre visiter ce zoo en été avec une belle météo mais une foule de touristes et notre visite paisible en mai, mon choix est vite fait !

 

Si un jour, nous repassons de ce côté du Québec, il est sûr et certain que nous retournerons dans ce zoo car il est définitivement l’un de nos très bons souvenirs touristiques québécois.

 

DenisDenis
Éditeur de sites web indépendant, je profite de mon agenda modulable pour voyager un maximum. Je n’ai pas été partout, mais c’est sur ma liste !