You are currently viewing Louer une voiture au Japon : le b.a.-ba avant de voyager !

Kyoto, Tokyo, Osaka, Nara, Hiroshima… Votre périple en terres nippones peut devenir un voyage d’exception. Louer une voiture au Japon vous offre de l’autonomie et vous permet d’aller admirer un maximum d’endroits.

Mais avant de foncer tête baissée sur les autoroutes japonaises, laissez-moi vous donner quelques conseils pour bien préparer votre location de voiture au pays du soleil levant.

Conduire à gauche : gauche, mais pas perdu !

Au Japon, et comme chez les Anglais, on roule à gauche. Oui, c’est le moment de réviser vos réflexes et de dire adieu à vos automatismes de conducteur français.

Préparez-vous à tourner à gauche quand votre cerveau vous crie « droite ! ». Pas de panique, ça s’apprend vite. Essayez de garder cette information à l’esprit lors de la première de conduite quotidienne. Ensuite, l’habitude prend le dessus.

Le permis international est obligatoire

Avant de débarquer au Japon, pensez à vous munir d’un permis international. En effet, contrairement aux voyages en Europe, un tel document est obligatoire pour rouler au Japon.

Si vous êtes français, vous pouvez faire la demande sur le site du Service Public.

Réservez en avance pour réduire votre stress

Ne faites pas comme les personnes mal organisées. Ne vous pointez pas au comptoir de location les mains dans les poches en espérant trouver une voiture cool de dernière minute.

Vous risqueriez de galérer pour communiquer avec la personne à l’accueil, ou encore pire, de ne trouver aucune voiture disponible.

Réservez en avance. Ainsi, quand vous arrivez à l’agence de location de voiture, il vous suffit de montrer votre réservation, votre passeport et votre permis de conduire. Même sans parler japonais ou avec un anglais approximatif, la discussion se fait naturellement.

En plus, les tarifs des loueurs de voitures sont souvent moins élevés en ligne qu’au guichet. Ils savent que la concurrence sur le web les oblige à baisser leurs tarifs, alors que quand vous arrivez dans l’agence, vous n’allez pas refuser un tarif élevé et marchez trois kilomètres jusqu’au prochain loueur…

Un modèle de voiture japonaise avec une prise en main facile

Au Japon, vous trouverez de tout. Toyota, Honda ou Mitsubishi ont prouvé le savoir-faire des Japonais pour construire d’excellentes automobiles.

voiture louee au japon

Choisissez un véhicule confortable et adapté à votre parcours. Mais attention, les rues peuvent être étroites, surtout dans les vieux quartiers. Si vous combinez cela avec des panneaux dans une langue incompréhensible pour vous et une circulation inversée, la voiture devient une épopée.

Pour cette raison, ne prenez pas un énorme véhicule et essayez de trouver une boite automatique pour une conduite plus fluide.

Le GPS devient votre meilleur ami

Ne pensez pas rouler avec un plan si vous ne lisez pas le Japonais ou que vous n’avez aucune expérience de conduite dans le pays. Vous vous perdriez en moins d’une heure.

L’usage d’une application comme Google Maps ou d’un GPS est une excellente idée. Ainsi, vous ne conduisez plus à l’aveugle. En cas de doute, faites confiance au GPS. Il y a plus de chances qu’il vous guide correctement que votre « instinct ». Oui, on connait tous cet instinct qui nous dit que c’est à droite alors que le GPS indique l’inverse, et que l’on finit par regretter 5 kilomètres plus loin…

Prévoyez large pour votre essence

Petit conseil d’ami : les stations-service peuvent être rares dans certaines régions reculées. Ne jouez pas au kamikaze de l’essence. Remplissez le réservoir dès que vous en avez l’occasion.

Ce dernier peut descendre beaucoup plus vite qu’en France. En effet, n’oubliez pas que le Japon possède beaucoup de reliefs. Or, une montée consomme plus d’essence qu’une route plate.

Respectez les règles de la route et adoptez une attitude zen

Les Japonais sont des maîtres en matière de politesse et de respect des règles. Prenez exemple sur eux quand vous conduisez. Ne vous comportez pas comme un Parisien. Ne klaxonnez pas pour rien et n’insultez pas les autres passagers. Ce serait dommage de donner une mauvaise image des Français, même s’il est probable que les Japonais soient déjà négatifs à notre sujet…

conduire au japon

Je précise que l’attitude zen peut être compliquée quand vous êtes en plein Tokyo. Entre les bouchons et les carrefours multiples, vous allez être stressé. Mais, une erreur ou quelques minutes d’attente ne sont pas dramatiques. Vous êtes en vacances. Respirez un bon coup.

Garez-vous aux endroits autorisés

Trouver une place de parking peut virer au casse-tête, surtout dans les grandes villes. D’ailleurs, je préconise de louer une voiture pour les trajets entre les villes. Dans des lieux comme Tokyo ou Osaka, privilégiez les transports en commun.

Toutefois, si vous choisissez de conduire, recherchez des parkings publics et louez une chambre dans un hôtel qui dispose d’un parking (ce n’est pas toujours le cas).

Et surtout, respectez les emplacements réservés, sous peine de vous retrouver avec une délicate amende sur le pare-brise. Puisque les Japonais sont connus pour respecter les règles, vous imaginez bien que le touriste qui casse les codes finit puni…

 

AmélieAmélie
Fan de voyages, de photos et de bien manger, j’ai créé ce blog pour partager mes expériences et bons plans au fil de mes découvertes.