You are currently viewing La Fontaine de Trévi à Rome, une œuvre qui amasse les foule
La (très visitée) fontaine de Trévi.

A Rome, il est impossible de parcourir beaucoup de rues sans tomber sur des chefs d’œuvre d’architecture et d’art. Nichée au dos du palais Poli, immense au croisement de 3 petites rues, la fontaine de Trévi en est un excellent exemple.

Découvrez dans cet article les informations principales concernant cette fontaine ainsi que notre retour d’expérience et nos photos.

 

L’histoire de la Fontaine de Trévi

La fontaine de Trévi, appelée Fontana di Trevi en italien, a été construite sur la volonté du pape Clément XII. Il souhaitait ainsi mettre en avant l’aqueduc de l’Aqua Virgo qui s’y termine, en édifiant une fontaine plus grande et majestueuse que celle en place en l’époque.

La construction de la fontaine de Trévi a pris 30 ans (1732-1762). L’œuvre a été initiée et imaginée par l’architecte Nicola Salvi qui est mort avant qu’elle ne soit terminée.

Conçue en marbre et travertin, la fontaine de Trévi est extrêmement bien conservée. Quelques travaux ont néanmoins été entrepris. En 1998, le système d’approvisionnement de l’eau a ainsi été modernisé. Plus récemment, en 2014-2015, elle a dû être rénovée à la suite d’actes de vandalisme. La ville de Rome en a profité pour ajouter des lumières qui subliment désormais l’œuvre tous les soirs.

Une légende associée à la Fontaine de Trévi

Qui ne connait pas la coutume qui consiste à jeter une pièce dans les fontaines ? SI vous ne le saviez pas encore, elle vient de la Fontaine de Trévi.

D’après la légende, laisser une ou plusieurs pièces de monnaie dans la fontaine permettrait d’exaucer certains souhaits. Plus exactement, selon le nombre de pièces laissé, vous pourriez :

  • Revenir un jour à Rome – avec 1 pièce
  • Trouver l’amour à Rome – avec 2 pièces
  • Vous marier dans l’année – avec 3 pièces

Mais attention, si vous voulez que vos souhaits se réalisent, il faut veiller à respecter les codes de cette coutume. Prenez donc votre pièce dans votre main droite, tournez le dos à la fontaine et jetez la monnaie par-dessus votre épaule gauche. Et si vous n’êtes pas superstitieux, vous pouvez simplement admirer la fontaine, évidemment.

La question que vous pouvez vous poser peut-être maintenant (en tout cas, je me la suis posée) est de savoir combien rapporte la fontaine de Trévi à la ville de Rome. La réponse : en moyenne un million d’euros par an ! Avec les millions de visiteurs qui viennent à Rome, cela en cumule de l’argent.

L’argent est récupéré toutes les semaines. Il est d’ailleurs interdit depuis plusieurs années d’aller récupérer des pièces dans la fontaine. L’argent ainsi récolté est destiné à une œuvre caritative.

Où se trouve la Fontaine de Trévi à Rome ?

La fontaine est située sur une place du même nom : la Piazza di Trevi.

Elle se trouve à 650 mètres du Panthéon et 900 mètres du Forum Romain.

Pour vous y rendre, vous pouvez prendre les transports en commun :

  • Le métro : desservi par la ligne A, l’arrêt Barberini se situe à 600 m de la fontaine.
  • Le bus : de nombreuses lignes de bus s’arrêtent dans un rayon de 300 m autour de la fontaine de Trévi (arrêts Tritone/Fontana di Trevi, Traforo/Tritone, L.Go Chigi et Corso)

L’accès à la fontaine de Trévi est-il payant ?

Non. La fontaine de Trévi fait partie des nombreuses choses (fontaines, places, colonnes, sculptures…) qu’il est possible de voir gratuitement à Rome en parcourant la ville.

Qu’avons-nous pensé de la Fontaine de Trévi ?

La fontaine de Trévi faisait partie d’une série de destinations (fontaines, églises, places…) prévues sur notre 3e journée à Rome. Nous l’avons facilement rejointe par la via di S. Vincenzo, en venant du Panthéon.

Nous sommes donc arrivés directement face à la fontaine. Celle-ci est magnifique. Sa taille, presque aussi large que haute (20 mètres X 26 mètres), est réellement impressionnante.

Conçue dans le style baroque, la fontaine prend la forme d’une entrée de temple et abrite en son centre le dieu des mers Neptune, installé sur un char. Deux statues se trouvent de part et d’autre de Neptune, qui sont des allégories de la Prospérité (à gauche) et de la Salubrité (à droite). En hauteur, 4 autres sculptures se démarquent et symbolisent les 4 saisons. Le détail des sculptures est très travaillé et vous pourriez passer un temps considérable à observer tous les détails et à en chercher la signification.

Cependant, nous n’avons pas eu envie d’y rester très longtemps simplement à cause de la foule qui s’amasse autour de la fontaine. Vous ne serez en effet pas les seuls à vouloir la découvrir. Après tout, il s’agit d’un des lieux les plus touristiques de la ville… Or la place autour de la fontaine est assez restreinte, et le fait que beaucoup de gens veulent à tout prix se prendre en selfie ou en vidéo devant la fontaine n’aide pas.

Nous avons regardé quelques minutes la fontaine d’en haut, puis nous avons réussi à nous faufiler pour descendre une partie des marches qui mènent au pied de la fontaine. Vous pouvez bien sûr vous y rendre si vous avez la patience d’attendre que la place se libère.

Voici quelques unes de nos photos de la Fontaine de Trévi :

Vue d'en bas de la fontaine de Trévi à Rome
On se sent tout petits face aux dimensions de la fontaine.
Sculptures principales sur la fontaine de Trévi à Rome
La sculpture centrale représente le Dieu des Mers Neptune sur son char en forme de coquillage

Haut de la Fontaine de Trévi à Rome

Foule autour de la fontaine de Trévi à Rome
Vous serez loin d’être seul à vouloir approcher la fontaine, la place de Trévi est souvent bondée.
Bas de la fontaine de Trévi à Rome et foule devant
Il est difficile de prendre des photos de toute la fontaine sans personne dessus

 

Nous n’y sommes pas retournés la nuit, mais les photos trouvées sur Internet montrent qu’elle est magnifique ainsi éclairée. Il y a également un autre point positif à s’y rendre à ce moment de la journée : il y a moins de monde…

BON PLAN | Réservez vos activités à Rome via GetYourGuide (prix bas, accès prioritaire, annulation gratuite…)

AmélieAmélie
Fan de voyages, de photos et de bien manger, j’ai créé ce blog pour partager mes expériences et bons plans au fil de mes découvertes.