You are currently viewing Récit de notre visite de la Basilique papale Santa Maria Maggiore

L’une des choses qui nous a le plus surpris à Rome est le nombre de basiliques et d’églises. Vous ne pouvez pas faire cinq rues sans en voir une. Notre hôtel se trouvant à 100 mètres, celle que nous avons le plus vu est la Basilique Sainte-Marie Majeure.

Cet article vous donne toutes les informations utiles pour programmer votre visite de la basilique, ainsi qu’un résumé de notre expérience.

Rapide histoire de la Basilique Sainte-Marie Majeure

La Basilique papale Sainte-Marie Majeure se traduit par Basilica Santa Maria Maggiore en italien. C’est pour cette raison que j’écris les deux noms tout au long de cet article.

Il s’agit d’un édifice catholique important à Rome puisque c’est l’une des quatre basiliques majeures de la capitale italienne.

Sa construction a débuté au Vème siècle et les derniers travaux importants remontent au XVIIIème. Le style dominant est paléochrétien et baroque.

La basilique Sainte-Marie Majeure accueille une icône, la Bienheureuse Vierge Marie. Elle est considérée comme protectrice des habitants de la ville et a reçu un couronnement canonique du Pape Grégoire XVI au XIXème siècle.

Si vous voulez plus d’informations sur la partie historique, je vous invite à aller sur le site Vatican.va. En effet, même si la Basilica Santa Maria Maggiore se trouve à Rome et pas dans le Vatican, elle appartient au Saint-Siège et son site internet en fait une présentation. La page Wikipédia de la basilique est également très complète.

Où se trouve la Basilique Santa Maria Maggiore ?

La basilique se trouve sur une place qui porte son nom : la Piazza di Santa Maria Maggiore.

Elle est à quelques centaines de mètres seulement de la gare Roma Termini et à un petit kilomètre à pied au nord-est du Colisée.

Une autre petite place est située à l’arrière de la basilique. Elle offre un autre angle de vue de l’édifice, mais elle était sale et pas très bien fréquentée.

arrière Basilique Santa Maria Maggiore 
Vue de la Basilique Santa Maria Maggiore depuis la place située à l’arrière.

Qui peut rentrer dans la Basilique Sainte-Marie Majeure ?

Toutes les personnes respectant le règlement intérieur de la basilique peuvent entrer dans l’édifice. Le catholicisme est une religion non fermée. Donc qu’importe vos origines ou votre religion, vous avez le droit d’aller dans la basilique Sainte-Marie Majeure.

D’ailleurs, et c’est notre cas, beaucoup de touristes entrent pour admirer les beautés de la basilique sans être croyants.

Mais, n’oubliez pas que vous rentrez dans une basilique et que vous devez respecter les « codes ». Ainsi, vous devez ôter votre casquette, ne pas parler au téléphone, avoir les épaules et le bas des jambes couvertes.

Cependant, il s’agit de la théorie. En pratique, l’interdiction d’entrer semble être donnée à la tête du touriste. Nous avons vu des femmes en jupe et décolleté ou des hommes en short acceptés, alors qu’Amélie a eu le droit à une remarque pour une épaule en partie découverte. Par sûreté, apportez un châle ou un gilet pour le mettre avant de pénétrer dans la basilique.

Quel est le prix de l’entrée dans la Basilique Sainte-Marie Majeure ?

L’entrée est gratuite, comme pour toutes les églises et basiliques de Rome. Plusieurs endroits permettent de laisser une offrande, mais elle n’est pas obligatoire.

Quels sont les horaires d’ouverture de la Basilique Sainte-Marie Majeure ?

La basilique est ouverte tous les jours de 7h00 à 18h45.

Bien évidemment, la visite est libre sauf lorsqu’il y a des offices religieux. Il ne faut pas déambuler et prendre des photos en parlant alors qu’il y a une messe en cours…

La religion catholique étant très pratiquée à Rome et la basilique Sainte-Marie Majeure demeurant un lieu religieux important, beaucoup de personnes assistent aux offices, notamment le dimanche. Si vous souhaitez assister à une messe à Rome, c’est le bon endroit pour le faire.

Même si la basilique est fermée la nuit, son éclairage nocturne est à voir si vous passez dans le quartier.

vue de nuit de la basilique sainte marie majeure
Vue nocturne de la basilique depuis notre hôtel (Amalfi).

Visite de la Basilique Sainte-Marie Majeure : notre expérience

La basilique Sainte-Marie Majeure est la première visite que nous avons faite une fois arrivés à Rome. En effet, logeant à l’hôtel Amalfi situé aux abords, sa découverte se prêtait bien à notre envie de peu marcher après une journée de transport.

La place sur laquelle se trouve la basilique n’est pas grande et il y a un fort trafic routier (et les Italiens adorent klaxonner). Donc, vous ferez sûrement comme nous : ne pas s’attarder sur la place, faire quelques photos et vous diriger vers l’entrée.

Avec la quantité impressionnante de monuments dans la ville, le travail de rénovation à Rome est considérable. Lors de notre visite, l’extérieur de la basilique papale présentait une couleur grisâtre témoignant du besoin de faire dans les prochaines années un rafraîchissement.

La sécurité est importante à Rome et à l’entrée de la basilique, il y avait deux militaires et deux policiers, puis deux carabiniers à la sortie. Le contrôle de sécurité (montrer le contenu du sac, passer un détecteur de métaux) a été rapide, car nous étions en fin d’après-midi et les touristes se raréfiaient déjà.

La visite d’une basilique avec aussi peu de monde est très agréable, même si vous avez toujours des aficionados du selfie qui se mettent devant des objets sacrés en prenant des poses étranges…

Plutôt que de vous narrer ce que j’ai vu, découvrez-le en photos. Entre les plafonds, les sculptures, la nef, vous admirez des siècles d’histoire. Si vous n’êtes pas habitué à la visite de basiliques, la hauteur sous plafond et la quantité de choses à voir seront une vraie surprise.

entrée de la basilique sainte marie majeure
L’entrée dans une basilique, toujours un grand moment.
sculpture dans la basilique
Sculpture présente à l’entrée de la basilique.
plafond de la basilique sainte marie majeure
Levez les yeux, le plafond est magnifique.
peintures au plafond sainte marie majeure
Il existe des basiliques avec plus de peintures, mais celles de Sainte-Marie Majeure restent magnifiques.
autel de la basilique sainte marie majeure
Autre merveille à découvrir dans l’édifice religieux.
espace sacré dans la basilique sainte marie majeure
Il est possible de descendre pour prier.

La basilique est évidemment magnifique et nous avons pris grand plaisir à la visiter, mais elle n’a pas eu sur nous l’effet « choc » ressenti en entrant dans la Basilique Saint-Pierre ou la Basilique Sainte Marie des Anges et des Martyrs.

BON PLAN | Réservez vos activités à Rome via GetYourGuide (prix bas, accès prioritaire, annulation gratuite…)

 

DenisDenis
Éditeur de sites web indépendant, je profite de mon agenda modulable pour voyager un maximum. Je n’ai pas été partout, mais c’est sur ma liste !