You are currently viewing Visite et photos du Colisée à Rome

Amphithéâtre datant de l’Empire Romain, le Colisée est l’un des symboles de la ville de Rome. Si vous prévoyez de voyager dans la cité romaine, sa découverte est obligatoire. Vous pouvez soit voir l’extérieur du Colisée en passant dans la rue, soit voir bien plus de choses en visitant l’intérieur de l’édifice. C’est ce que nous avons fait avec Amélie.

Découvrez les infos importantes pour visiter le Colisée, ainsi que notre ressenti et nos photos.

 

Le Colisée, c’est quoi ?

Le Colisée est un grand amphithéâtre ovoïde datant du Ier siècle. On estime son début de construction entre 70 et 72, sous l’empereur Vespasien, et un achèvement des travaux en 80 sous Titus.

S’il est aussi connu, ce n’est pas seulement parce que les ruines sont en excellent état. Il est aussi le plus grand amphithéâtre construit par les Romains. Près de 50 000 personnes pouvaient être dans les tribunes pour assister aux prouesses des gladiateurs.

Où se trouve le Colisée à Rome ?

Le Colisée se trouve en plein centre de Rome, sur la Piazza del Colosseo. Avant ou après sa visite, vous devez emprunter la Via del Fori Imperiali qui vous permet de passer au centre de toutes les plus grandes ruines romaines.

extérieur du colisée
De l’extérieur, le Colisée impressionne déjà.

Plusieurs lignes de bus et métros passent aux abords du Colisée. Avec Amélie, nous logions à quelques centaines de mètres, donc nous avons marché.

Si vous venez spécialement à Rome pour visiter le Colisée, sachez qu’il est à moins de 2 km de la gare Roma-Termini.

La visite du Colisée est-elle payante ?

La vue extérieure de l’édifice depuis la Piazza del Colosseo est possible et gratuite. Il n’y a pas de pré-filtrage des entrées comme cela est parfois le cas pour les attractions touristiques. Nous avons également marché aux abords la nuit. Les éclairages architecturaux nocturnes mettent encore plus en valeur le Colisée.

Mais, pour pénétrer dans le Colisée, vous devez payer. L’entrée est comprise dans un pass permettant de voir le Colisée, le Forum Romain et le Mont-Palatin. L’entrée classique est à 18€, la « Full Expérience » est à 24€. Pour plus d’infos, lisez notre article sur la visite Colisée + Forum + Palatin.

Il est également possible de faire une visite guidée. Le prix est plus élevé, mais je regrette de ne pas avoir choisi cette option car je suis sûr que j’aurais appris plein d’informations utiles.

ASTUCE | Achetez votre visite complète via Tiqets


Quand peut-on visiter le Colisée ?

tribunes du colisée
Voici l’une des premières vues quand vous entrez au premier étage du Colisée.

Le Colisée est visité par des millions de personnes chaque année. C’est le lieu le plus connu de Rome. Il est ouvert toute l’année et les horaires varient selon les mois.

Sur leur site, on peut actuellement lire les horaires suivants :

  • Fin mars à fin août : 9h00 à 19h15
  • Début septembre à fin septembre : 9h00 à 19h00
  • Début octobre à fin octobre : 9h00 à 18h30
  • Début novembre à fin décembre : 9h00 à 16h30

Il n’y a pas d’infos pour les autres mois.

Faut-il réserver en avance pour visiter le Colisée ?

Nous y sommes allés en mai et avons cherché nos places deux semaines à l’avance… et il n’y avait plus que quelques créneaux disponibles ! Donc oui, vous avez tout intérêt à réserver en avance vos tickets pour le Colisée. D’ailleurs, durant la période la plus touristique, il n’y a pas de billet à acheter sur place puisque tout est complet.

Vos places ont une date et une heure indiquées. Cette heure est celle à laquelle vous devez vous présenter au Colisée.

Que voit-on pendant la visite du Colisée ?

Vous commencez la visite pour une longue file d’attente jusqu’à la sécurité qui scanne vos sacs. Ensuite, vous parcourez le (seul) chemin possible, mais attention, tout n’est pas très bien indiqué.

Par exemple, nous avions avec notre billet la possibilité d’accéder au niveau de l’arène et nous l’avons loupé. Pour info et pour vous éviter de faire comme nous, il est accessible au début et vous ne devez donc pas monter tout de suite l’escalier.

L’essentiel de la visite consiste à observer l’architecture. Vous montez les escaliers et parcourez les différents niveaux du Colisée. Pour prendre de belles photos, le mieux est d’avancer un peu à chaque niveau, car les touristes s’agglutinent à l’arrivée du niveau. Avec une vue depuis le centre, vous avez un superbe panorama.

Les deux passages aux extrémités offrent des vues magnifiques :

vue du centre du colisée
Cet angle permet une perspective différente.
anneau du colisée
L’une des dernières vues du Colisée, à la fin du tour de l’anneau.

Au premier étage, vous avez un petit musée du Colisée. Il est intéressant et possède quelques belles maquettes. Mais, la foule était si présente qu’il était très compliqué de s’en approcher.

musée du colisée
La zone du musée est intéressante, mais la foule empêche d’en profiter pleinement.

Une boutique est disponible sur la fin de la visite. Vous y trouvez de nombreux goodies à l’effigie du Colisée.

La visite a duré moins d’une heure sans se dépêcher.

Qu’avons-nous aimé lors de la visite du Colisée ?

  • L’architecture magnifique du Colisée
  • La bonne conservation de l’édifice
  • Les multiples points de vue possibles puisque le parcours comprend plusieurs niveaux
  • Le prix attractif pour une visite simple
les ruines du colisée
Très bien entretenues, les ruines du Colisée sont magnifiques.

Qu’avons-nous pas aimé lors de la visite du Colisée ?

  • La foule
  • Le manque de panneaux d’informations pour s’orienter ou apprendre des choses sur le Colisée (mon conseil : prenez un guide !)

La visite du Colisée tient ses promesses pour son côté impressionnant. Une œuvre gigantesque en place depuis 2000 ans : vous ne pouvez qu’être admiratif lors de votre première découverte. Mais, tout n’est pas parfait. Les touristes affluent en masse et vous piétinez dans la majeure partie du Colisée, tandis que le faible nombre d’informations fait que vous voyez l’existant sans forcément comprendre son usage à l’époque ou son histoire.

 

ASTUCE | Planifiez votre visite dès aujourd’hui via GetYourGuide

 

DenisDenis
Éditeur de sites web indépendant, je profite de mon agenda modulable pour voyager un maximum. Je n’ai pas été partout, mais c’est sur ma liste !